Tunisie: Le déficit de la balance commerciale alimentaire s’élève à 1,4 milliard DT en un an 

La balance commerciale alimentaire s’est soldée au terme du mois de mai de l’année 2022 par un déficit de -1368,3 MD. La valeur des exportations est estimée à 2650,1 MD, celle des importations à 4018,5 MD. Le taux de couverture réalisé est de 65,9% affichant une baisse de 9,3 points de pourcentage par rapport à 2021 où il avait alors atteint 75,2%. L’aggravation du déficit extérieur est surtout liée à l’augmentation du rythme des importations des céréales durant les deux derniers mois (+41,8% à fin mai 2022), du sucre (+233,7%) et des huiles végétales (+78,9%). La hausse des exportations de l’huile d’olive (+34,3%) n’a pas eu d’effet sur cette tendance.

Les prix à l’importation des céréales ont connu une hausse de (+91,6%) pour le blé dur, de (+56,4%) pour l’orge, (+55,7%) pour le blé tendre et de (+38,0%) pour le maïs. De m^me pour le sucre et les huiles végétales dont les prix ont grimpé respectivement de 61,1% et 60,3%.

La part du déficit de la balance commerciale alimentaire dans le déficit de la balance commerciale globale a augmenté de 2,2 points en pourcentage, par rapport à la même période de l’année dernière, passant de 11,6% à 13,8%.

Source: ONAGRI

En termes de valeur, les exportations alimentaires de la Tunisie ont enregistré une hausse de 27,0% durant les cinq premiers mois de 2022, alors que les importations ont augmenté de 44,7%.

Source: ONAGRI

Les prix à l’exportation ont observé durant cette période une hausse de 29,7% pour l’huile d’olive et de 12,2% pour les agrumes, par rapport à la même période de l’année précédente. Par contre ceux des tomates, des dattes et des produits de la pêche ont baissé, respectivement de 5,7%, 3,6% et de 0,6%.

Source: ONAGRI

Vous aimerez aussi...